mercredi 16 janvier 2013

Un assassinat à Arcay

Les registres paroissiaux de la commune d'Arcay ont été particulièrement bien renseignés par le curé de la paroisse. De 1692 à 1740, le curé Aubry a officié à Arcay et il a su laisser un témoignage inestimable de la vie de la commune pour cette période.
Rajouter à cela que ses registres étaient particulièrement bien tenus, et que son écriture était très soignée, c'est un vrai plaisir que de se plonger dans la lecture de ces précieux écrits.

Il raconte notamment comment Jean PERRIN, valet, a été assassiné par balle.

Vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir


On apprend même que quelques mois plus tard, la mère dudit Jean PERRIN est morte de "grand chagrin" suite à cet odieux meurtre.



Les registres d'Arcay n'ont pas encore révélé tous leurs secrets. Je pense qu'il va y avoir beaucoup à dire dans l'avenir.
Gloria, alias Lulu Sorcière a même vu le loup dans ces registres
:)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire