mardi 2 avril 2013

B comme Bénédiction


Les cloches d'une église servent à rassembler les fidèles et notamment à les avertir "de loin" de l'heure pour accomplir leur sacro-saint devoir. Mais leurs rôles ne s'arrêtent pas là.
Leur position, en hauteur dans le ciel, est aussi faite pour protéger le paroissien de tout ce qui peut venir du ciel et masquer leurs pêchés du regard de Dieu...On comprend alors l'importance de bénir les cloches lors de leurs installations dans une église.
Ainsi, dans le registre paroissial de Béruges, nous pouvons lire cette bénédiction pour la paroisse de Saint-Gervais et Saint-Protais :


Le dimanche 13 août 1690 a été bénie avec les cérémonies de l'église, la grosse cloche de cette paroisse de Saint-Gervais et Saint-Protais par moi curé soussigné, suivant la permission qui m'en ont accordé messieurs les Vicaires Généraux en l'absence de Monseigneur l'Evesque. A été parrain Messire Isaac Jean Jaumier, chevalier seigneur, et comte de Saingoüart de Béruges, et marraine Dame Suzanne Cotereau, épouse de messire Louis Repin, Chevalier Seigneur de Roroux du Mont, conseiller du Roy, Juge et magistrat au présidial de Poitiers, laquelle avec le seigneur parrain a nommé ladite cloche et lui a donné le nom de Susanne Radegonde. Ladite cérémonie faite sur les dix heures du matin entre la première et la grande messe au milieu de l'église en présence du peuple assemblé pour assister à la messe.

**********************************************************************************
Retrouvez toutes les informations relatives au défi de "Bloguez votre généalogie de A à Z" sur la page facebook dédiée ou sur le site internet de la Gazette des ancêtres

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire